Bamesa facture 1 580 millions d'euros, soit 6% de plus, mais le bénéfice baisse de 34%

Le groupe familial catalan dénonce le ralentissement du marché mondial et l’excès de capacité industrielle de la sidérurgie. Une de ses filiales turques a perdu 3,62 millions d'euros en 2018.

Le groupe Bamesa Aceros super confortablement en 2018 la barrière des 1,5 milliard d'euros de chiffre d'affaires dans un exercice marqué par le ralentissement de la demande mondiale d'acier et les surcapacités de l'industrie sidérurgique.

La société est spécialisée dans le traitement et la fourniture d’acier laminé à des industries de différents secteurs – y compris l’industrie automobile – et dispose de centres de service en Espagne, au Portugal, en France, en Roumanie, en Turquie et au Maroc. Il a également des bureaux commerciaux au Brésil et en Bulgarie.

Lire l'article complet en version imprimée ou sur EXPANSIN à Orbyt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *