Economie / Entreprises.- Merlin lance une application de mobilité et de services pour les entreprises qui louent leurs bureaux

Enter Fifth Wall, un fonds américain qui investit dans les technologies liées au bâtiment

   MADRID, 17 (EUROPE PRESS)

   Merlin lancera une application en décembre prochain, grâce à laquelle il fournira des services de mobilité et d’autres services aux entreprises qui louent leurs bureaux dans une zone donnée, ainsi qu’à leurs employés, comme l’a signalé la société.

   La société dirigée par Ismael Clemente offrira à travers cette application des services de transport, publics et privés, et de nouvelles formes de mobilité, ou des espaces supplémentaires par le coworking.

   La première de ces applications servira aux 32 immeubles loués au nord de Madrid, totalisant environ 330 000 mètres carrés et dans lesquels travaillent 40 000 personnes par jour.

   L'application permettra à ces travailleurs et à leurs entreprises de résoudre les problèmes de transport, de réserver un espace supplémentaire dans un bâtiment pour des réunions ou des événements ou de couvrir certains besoins de leurs bureaux.

   Merlin prévoit de lancer progressivement des applications de ce type pour ses immeubles situés dans le quartier Azca de Madrid, au cœur des affaires de la capitale, et pour ceux qu’il loue dans le Campo de las Naciones, ainsi que dans les deux autres villes Il a des bureaux à Barcelone et à Lisbonne.

   Cette initiative s'inscrit dans la stratégie de Merlin visant à réévaluer son offre d'espaces de bureaux en fournissant des services à valeur ajoutée contribuant à la fidélisation de la clientèle.

   Pour ce faire, il adapte la gestion de son portefeuille d'actifs aux nouvelles demandes des entreprises et des travailleurs en exploitant les possibilités offertes par les nouvelles technologies.

   En ce sens, la société a déjà conclu une alliance avec Telefónica pour numériser et centraliser à distance la gestion et la maintenance de l’ensemble de son portefeuille de 150 immeubles de bureaux, optimisant ainsi l’efficacité de son fonctionnement et de son exploitation, en ce qui concerne les questions énergétiques, avec les économies de coûts conséquentes.

«ESPACE COMME SERVICE».

   Merlin cherche ainsi à reconvertir le concept traditionnel d'entreprise patrimoniale qui ne fait que louer des immeubles à long terme sans plus de relations avec ses locataires, dans un fournisseur d'espaces («espace en tant que service») et de services y afférents, selon le grand constructeur. Socimi cité lors de sa «journée investisseurs».

   Dans le cas de ses actifs logistiques, il cherche à apporter cette valeur ajoutée avec un investissement de 45 millions d'euros pour l'installation de panneaux solaires.

   En outre, il offre aux locataires de leurs navires leur projet d'utiliser les parkings d'immeubles de bureaux la nuit pour les utiliser comme points de distribution du dernier kilomètre.

   Dans le cadre de cet engagement, Merlin a investi dans Fifth Wall, un fonds de capital-risque américain axé sur les investissements dans les technologies de la construction. La société a déjà des partenaires tels que CBRE, la société française Gecina, British Lan ou Hines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *